Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

la sarbacane

     

 

 

Tir à la sarbacane

 

 

BlowgunDoc1.jpg 

 

 

Pier de Crescenzi, livre des prouffitz champestres et ruraulx. Flandre (Bruges),

XVe siècle.

 

 

Le livre X porte sur la chasse et la pêche. Figurent la chasse à l'arbalète et à la 

Le chasseur souffle dans un long tuyau de bois, dépassant deux mètres de long, en direction d'oiseaux posés dans un arbre.

 


sarbacane.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 sarbacane en bois

 

oakbg.jpg

 

 

 

 

Les premiers exemples ont été les jouets de nature qui a fini par devenir des armes de chasse vraie pour prendre les oiseaux et petits mammifères.

   

Première illustration d'une sarbacane en provenance d'Europe, est un manuscrit français enluminé du début du 14 ème siècle.

 

L'arme dans cette représentation est au moins une fois et demie la longueur du corps du garçon qui indique que ce n'est pas un jeu de tir simple.

 

Ces armes sont documentées en Flandre à partir du quatorzième siècle, où ils sont appelés  sarbacane.

 

À cette époque, la sarbacane traditionnelle a été connue à travers l'Europe du Sud ,et en Europe du Nord jusqu'en Scandinavie.

   

 

 les noms d'europe du Sud pour la sarbacane arabes type fourni traditionnelles sont les suivantes:

sarbatana, zar [a] batana, zerbatana, sarabata, Sarbacana, esgaravatana, esgarapatana

(en portugais).

 

cerbatana, zerbatana (espagnol et catalan).

sarbacano, serpatano, sarpatano , soumpetano (provençal).

cerbottana (en italien).  

la langues germaniques a utilisée des termes descriptifs tels que: blasrohr, littéralement «souffler  tube».

 

Les Mamelouks d'Égypte, se référant à l'arme sous son nom arabe "zabatana" Ceci est dérivé du nom «sumpitan" Malay.

 

 

Manoir de Belligan

 

 

Au manoir de Belligan, édifié dans un faubourg d'Angers par un proche du

Roi  René.

 

Détail d’une peinture mural (le chasseur à la sarbacane), au premier étage.

 

 

 

 

 

 

 

 

sap82_pm048844_p-copie-1.jpg

 

 

 

 

 

Au louvre: vase au nom d'al-malik al-nasir

 

 

 

 

 

 

Exécuté pour un prince ayyubide qui régnait à Alep, ce vase offre un décor

où s'exprime tout l'art des dinandiers syriens.

Vase au nom d'al-Malik al-Nâsir (1237-1260)

 

image_61116_v2_m56577569830656747.jpg
  
 Le décor des rondeaux polylobés

 


Les personnages et les animaux se détachent, comme en plus haut relief, sur le fond tapissé de menus éléments, de petites fleurs à trois pétales se balançant au sommet de leur tige. Les exploits cynégétiques occupent, dans ce décor, une place prépondérante. Dans l'un des rondeaux de la partie supérieure du vase, deux chasseurs tirent à l'arc et à la sarbacane sur des oies en vol.

 

 

La sarbacane était souvent utilisée pour chasser, dans les jardins, de petits oiseaux, un mets réputé aphrodisiaque. Dans les rondeaux suivants, un cavalier transperce un lion de sa lance ; deux archers tirent, l'un sur un lièvre, l'autre sur une biche ; un cavalier abat son glaive sur un félin ; deux hommes se battent au cimeterre, la rondache, petit bouclier rond, à la main. Dans le sixième rondeau, une femme est assise dans un palanquin, une scène forte rarement représentée sur les métaux.

 

Dans les rondeaux de la partie inférieure, deux cavaliers transpercent un lion de leur lance ; deux chasseurs tirent à l'arc et à la sarbacane sur des oies en vol ; un chasseur monté sur un chameau tire à l'arc sur un lièvre tandis qu'un homme à pied achève un daim ( ?), et deux chasseurs tirent à l'arc sur des lièvres. Des oies, des quadrupèdes s'ajoutent aux motifs principaux.

 

 

2390256973_5abd0292d2_b.jpg 


Le musée du Louvre conserve un autre objet au nom du même souverain, une aiguière exécutée à Damas, datée de 1258 et signée de Husayn ibn Muhammad al-Mawsilî. Le décor est fin et soigné, mais il ne présente pas la richesse iconographique et la maîtrise dans l'exécution qui font du vase dit Barberini un chef-d'oeuvre de l'époque ayyubide.

                                                                                                

 

 

 

 

 

                                                                                                         

 

la sarbacane
la sarbacane